Une transformation heureuse

Depuis l'invention du vin il y a 5000 ans, le vinaigre est connu avec déjà de nombreux usages : boisson additionnée d'eau, comme antiseptique, comme condiment, ou bien comme conservateur. il était au départ le fruit du hasard, d'une transformation heureuse.
En fait c'est Louis Pasteur qui identifia la bactérie responsable de la fermentation acétique en 1865.
Au contact de l'oxygène de l'air,un voile léger va se développer en surface, c'est la "mère de vinaigre".  L'alcool du vin peut alors se transformer lentement en acide acétique. 

Le choix des vins

La vinaigrerie artisanale élabore des vinaigres de vin à partir des vins de cépage et d'AOC qui font la renommée de notre région :

 

- le chenin pour le Coteaux du Layon, vendangé à la main,

- le Cabernet pour l'Anjou Rouge,

- le Gamay,

- le Chardonnay.

 

Nous attachons un soin tout particulier à l'origine des vins que nous élevons en vinaigre.

 

Nous connaissons aussi bien le travail de cave que le travail de la terre des vignerons avec lesquels nous travaillons.

 

"Pour faire un bon vinaigre,

il faut un bon vin"

 


Une qualité gastronomique

Nos vinaigres, par un élevage lent en fût de chêne, conservent les qualités gustatives des vins dont ils sont issus.

Notre motivation est d'élever des vinaigres gastronomiques.

 

Nos vinaigres sont présentés en bouteilles de verre de 25 cl et 50 cl, bouchon à vis avec verseur intégré. 

 

Un système de "traçabilité" nous permet d'avoir un suivi produit sur l'ensemble de notre fabrication ( provenance, temps d'affinage, etc...).